Dimanche 26 mai 2019
Une symphonie pour les anges
Une œuvre splendide d'Arvo Pärt créée par Esa-Pekka Salonen
Symphonie n°4

En 2008, alors qu'Arvo Pärt, le mystique, se nourrit de vieux textes slaves évoquant les anges gardiens, l'Orchestre de Los Angelès, alors dirigé par Esa-Pekka Salonen, lui commande une composition originale. La coïncidence est belle : Arvo Pärt place sa quatrième symphonie sous le signe des anges. Comme toute la musique du compositeur estonien, elle envoûte par sa lenteur et ses résonances qui dessinent un espace sonore propre à la méditation. Mais, de manière inhabituelle, Arvo Pärt introduit des percussions, comme des ponctuations rituelles qui ajoutent à l'atmosphère hiératique tout en créant une profondeur et une tension supplémentaires : le second mouvement, d'ailleurs, est noté affannoso, autrement dit oppressé, terme habituellement utilisé dans le cas d'une respiration mais qui vaut aussi pour cette symphonie dont Arvo Pärt veut faire un symbole de la lutte contre l'oppression, et qu'il dédie à Mikhail Khodorkovsky, emprisonné depuis 2005 en Sibérie. Enfin, pour une œuvre sous-titrée Los Angelès et créée dans cette ville, on ne peut s'empêcher de songer au cinéma. L'univers d'Arvo Pärt, proche de celui de Tarkovsky, est loin des productions hollywoodiennes mais comparable au cinéma de Terrence Malick : la symphonie commence avec des aigus en suspension comme pour dire « Il était une fois » et elle se clôt avec une marche inexorable qui s'évanouit dans des tonalités incertaines comme un fondu au blanc qui mènerait vers l'éternité.

Gérard Pangon

PS : sur ce CD figurent des fragments d'un chœur d'Arvo Pärt composé en 1997, Kanon Pokajanen, qui s'inscrivent parfaitement en contrepoint de la Symphonie n°4.

Symphonie n°4 (Los Angeles) pour cordes, harpe, timpani et percussions – Kanon Pokajanen (fragments)
Orchestre Philharmonique de Los Angelès – (Chœur de chambre Philharmonique d'Estonie)
Direction musicale : Esa-Pekka Salonen (Tonu Kaljuste)
1 CD ECM New Series 476 3957
35 min (+15 min)

mis en ligne le mardi 5 octobre 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.