Mardi 15 octobre 2019
Une heure pour traverser un continent
Un parcours sans faute dans la guitare américaine
Americano

Si pour un guitariste une carte de visite doit presque obligatoirement prendre la forme d’un voyage en Amérique, celle de Pablo Villegas ne néglige presque aucune étape. Du Nord au Sud du continent, le jeune virtuose Espagnol offre en moins d’une heure, comme les bons guides touristiques, un aperçu de ce qu’on doit connaître pour ne pas être un ignorant sur la littérature pour son instrument. La formule est déjà connue : un mélange finement dosé de pages savantes et d’autres plus populaires, si tant est que la distinction peut se faire dans les pièces d’Heitor Villa-Lobos. C’est un potpourri facile à digérer, avec une goût dominé par les rythmes de danse, mais comme en cuisine, sans un peu d’amertume et de piquant la meilleure recette devient vite fade. Les arrangements de Granada d’Agustín Lara et des tubes de West Side Story de Bernstein n’ajoutent pas grande chose, si ce n’est confirmer l’indéniable sens mélodique de Pablo Villegas. La seule vraie curiosité du programme est la découverte d’une œuvre de John Williams. Pour les amateurs du compositeur de la BO de Star Wars, la pièce (jouée ici par son créateur) peut paraître presque anecdotique, mais Rounds, six minutes à peine, ne manque pas d’intérêt pour les amateurs de la guitare.
Pablo Galonce

Oeuvres de Pedro Elías-Gutiérrez, Heitor Villa-Lobos, Antonio Lauro, João Pernambuco, Roland Dyens, Luiz Bonfà, Agustín Barrios Mangoré, Antonio Lauro, John Williams, Agustín Lara, Leonard Bernstein et traditionnelles
Pablo Villegas (guitare)
1 CD Harmonia Mundi HMU907649
57 min

mis en ligne le jeudi 24 septembre 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.