Mercredi 16 octobre 2019
Un Stabat Mater de Pergolèse de plus
Anna Netrebko s’essaye au bel canto napolitain
 
Le même, pas pareil
Un Stabat Mater garanti d'origine
Rinaldo Alessandrini aux sources du bel canto
A Tribute to Pergolesi

Presque aussi vendeur que Les Quatre Saisons, le Stabat Mater de Pergolèse ! Trente-cinq minutes de tendresse à deux voix, composées par un jeune homme de vingt-six ans, génial, phtisique et sur le point de mourir : plus fort que Mozart, d’une certaine manière. La gloire de Pergolèse sera de toute façon posthume : c’est seize ans après disparition que son intermède comique La Servante maîtresse sera, en France, le détonateur de la Querelle des bouffons. Longtemps, on a considéré le Stabat Mater comme un grand duo d’opéra pré-romantique, annonçant Bellini, voire Verdi. Les baroqueux ont tenté de changer la donne, en le confiant à des contre-ténors et des sopranos enfants. Double erreur : c’est de pur bel canto napolitain qu’il s’agit, sensuel et raffiné. Anna Netrebko, qui s’y essaye aujourd’hui, a du mal à plier sa voix charnue à ce chant d’école. La mezzo Marianna Pizzolato y est plus à son aise, ce qui fait ressortir les difficultés de sa consoeur. Coaché par le violoniste baroque Alessandro Moccia, Antonio Pappano parvient pourtant à donner à l’ensemble une allure plausible, voire un certain style. Les deux cantates, l’une pour soprano, l’autre pour contralto, qui accompagnent le Stabat Mater, confirment tout cela : c’est Mariana Pizzolato qui s’en tire le mieux. Cela n’empêchera pas les fans de Netrebko de se précipiter sur cet album à eux destiné.
François Lafon

Stabat Mater - Cantates Nel chiuso centro et Questo è il piano - Sinfonia pour le drame sacré Li prodigi della divina grazia nella conversione e morte di San Guglielmo duca d'Aquitania
Anna Netrebko (soprano), Marianna Pizzolato (contralto)
Orchestre de l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Rome
Direction musicale : Antonio Pappano
1 CD Deutsche Grammophon 477 9337
1 h 13 min

mis en ligne le vendredi 1 avril 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.