Dimanche 26 mai 2019
Un singulier pianiste
De Falla métamorphosé par Wilhem Latchoumia
Mauel de Falla - Wilhem Latchoumia - Toute l\'Espagne dans un piano

Pianiste curieux, découvreur en musique latino-américaine, habitué des répertoires contemporains, Wilhem Latchoumia est aussi un interprète singulier. À vous qui vous attendez, dans un programme consacré à de Falla, à des hispaniolades débridées, que ça claque façon castagnettes, que ça arpège comme le ferait une guitare à douze cordes, c’est tout l’inverse que vous entendrez : une maitrise, la cohérence du discours aussi, qui remplace les roucoulades débridées par une élégance frémissante, et la rugosité typico hidalgo par une suavité qui entraine l’auditeur sans le lâcher. Latchoumia amplifie les sons sans jamais brutaliser l’instrument, en sort les harmoniques les plus riches sans jamais forcer les traits, est capable de changer d’univers d’une mesure à l’autre sans qu’on s’en aperçoive, métamorphose sans trahir, prend, sans cesse, les partitions à rebrousse-poils. L’Amour Sorcier semble avoir été écrit d’emblée pour le piano. Le Tricorne est métamorphosé par l’élégance. Dans chacune des pièces du programme conçu par Latchoumia, le folklore n’est plus là pour flatter quelques sentiments nostalgiques mais pour atteindre à l’universel. Et le plus étonnant est pour la fin, cette Fantasia beatica monumentale. On se surprend alors à hésiter de soi-même, pour avoir si longtemps sous-estimé les profondeurs de l’œuvre de Falla.

Albéric Lagier


Cuatro piezas españolas, Homenaje (Le Tombeau de Claude Debussy), 
El sombrero de tres picos, 




Canto de los remeros del Volga, 

El amor brujo, 



Pour Le Tombeau de Paul Dukas, 




Fantasía baetica
Wilhem Latchoumia
1 CD La Dolce Volta
1 h 03 min

mis en ligne le samedi 22 octobre 2016

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.