Dimanche 26 mai 2019
Un Requiem en 24 préludes et fugues
Melnikov fait entendre la complexité de Chostakovitch
 
Le même, pas pareil
La grande dame du piano russse
Tatiana Nikolaïeva en majesté
24 préludes et fugues op. 87

Deux siècles après la mort de Jean-Sébastien Bach, Dmitri Chostakovitch, en visite à Leipzig, a l’idée d’écrire ses propres 24 préludes et fugues, à l’image du Clavier bien tempéré. Quand on songe qu’à la même époque, de l’autre côté du rideau de fer, les Boulez, Cage et Stockhausen sont en train de dynamiter le piano, cela peut paraître un simple exercice académique. Erreur : Chostakovitch ne se contente pas d’un hommage à un maître vénérable, il réinvente carrément le langage tonal. Peu de pianistes osent s’y attaquer car ces 48 pages, dont certaines très complexes mais peu payantes, ne flattent pas l’égo des virtuoses. Plein d’érudition, Alexander Melnikov raconte d’une manière passionnante leur genèse dans le texte de présentation de cet enregistrement et dans une interview filmée avec Andreas Staier. Mais le plus enthousiasmant, c’est sa manière de nous faire pénétrer dans cette complexité. Plutôt que 24 miniatures, le pianiste y voit un cycle gigantesque avec ses moments de détente et ses sommets : on y entend les liens qui unissent ces morceaux, le courant d’énergie qui les traverse, dessinant un drame qui éclate dans un dernier prélude et fugue et ré mineur (une des tonalités préférées de Chostakovitch) : impossible de ne pas y entendre un superbe requiem tant l’ombre de la mort se dessine au fil des pages. Melnikov sait surtout plonger dans la tristesse profonde de certaines fugues, au goût très archaïsant, et dans l’ironie douce-amère d’autres, avec un jeu limpide, aérien et souple. Grâce à ses disques avec Isabelle Faust, on savait Melnikov le pianiste un peu à part : il se confirme ici comme un interprète d’une remarquable intelligence.
Pablo Galonce 

24 préludes et fugues op. 87
Alexander Melnikov (piano)
2 CD (+ 1 DVD bonus) Harmonia Mundi HMC 902019.20

mis en ligne le mardi 25 mai 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.