Mardi 19 mars 2019
Un petit quelque chose en plus
L'Ensemble La Sestina fait rayonner le génie de Josquin Desprez
The Legend of Josquin Desprez

A l’inverse du Prince Salina, le vieil aristocrate du Guépard, qui dit appartenir « à une génération malheureuse, à cheval entre les temps anciens et les nouveaux, et qui se trouve mal à l’aise dans les deux, » Josquin Desprez a vécu avec bonheur entre deux époques et deux cultures : né du côté de l’Escaut alors que le Moyen Age s’estompe et que les franco-flamands « inventent » la polyphonie, il découvre l’Italie au moment où fleurit la Renaissance, au service de princes italiens qui ont l’émotion à fleur de peau. Ses compositions constituent ainsi un admirable « métissage » de ces tendances, on le perçoit ici dans les deux motets magnifiquement interprétés par l’Ensemble La Sestina. De Willaert à Palestrina en passant par Lassus, nombre de musiciens du XVIème siècle s’en sont inspirés, et le reste de cet album en témoigne. Mais aussi brillants soient ces compositeurs et aussi belle soit leur musique, on constate de auditu le petit quelque chose en plus qui a fait de Josquin Desprez l’un des plus admirés de son temps : il allie comme personne spiritualité et sensualité, intériorité à la mode grégorienne, clarté des lignes et des harmonies, brumes du nord et lumière italienne. Pour clore ce programme, une intéressante curiosité en première mondiale : un motet à 14 voix de Victor Cordero, composé en 2012 et dérivé, lui aussi, du Præter rerum seriem de Josquin.
Gérard Pangon

Desprez : Præter rerum seriem ; Benedicta es cælorum Regina – Appenzeller : Musæ Jovis – Missa Benedicta es de Willaert, de Palestrina, de Morales – Lassus : Magnificat - Jacquet de Mantoue : Dum vastos Adriæ – Cordero : Premier chant contre le cours des
Ensemble La Sestina
Direction musicale : Adriano Giardina
1 CD Deutsche Harmonia Mundi 88843062462
1 h 13 min

mis en ligne le vendredi 29 août 2014

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.