Mardi 15 octobre 2019
Un Mahler poids lourd
Gustavo Dudamel transforme la Huitième de Mahler en grand messe
Symphonie n° 8

Qui se souvient des Messies et autres oratorios de Haendel chantés par des chœurs mastodontes et orchestres gonflés ? Des Messes en si de Bach à faire trembler les murs ? Au XIXè siècle, ces grandes célébrations étaient, comme les Expositions Universelles, le produit inévitable du goût pour le monumental. Au XXIè siècle, on chante Haendel et Bach plutôt à une voix par pupitre mais heureusement il nous reste les symphonies de Mahler pour rassasier notre besoin de « grandes » œuvres. Regardez sinon ce concert capté à Caracas dans la foule d’un festival Mahler à Los Angeles où Dudamel a dirigé en quelques jours toutes les symphonies du compositeur. Avec deux orchestres (Philharmonique de Los Angeles et Simón Bolívar de Venezuela, dont l’union est loin d’être toujours heureuse), des centaines de chanteurs et un chef toujours prêt mettre le feu aux poudres, le résultat est solide à défaut d’être inspiré. Gustavo Dudamel y met son enthousiasme habituel et tient d’une main ferme une œuvre qui risque à chaque instant de déraper. Mais son interprétation est décidément plus spectaculaire que fouillée, avec même des longueurs et des passages à vide dans le deuxième mouvement où les solistes vocaux ne sont pas tous irréprochables. Ceux qui cherchent la dimension plus visionnaire de Mahler resteront avec l’exalté Leonard Bernstein et l’analytique Riccardo Chailly, pour ne citer que deux versions vidéo.
Pablo Galonce

Symphonie n° 8
Manuela Uhl, Julianna Di Giacomo, Kiera Duffy (sopranos), Anna Larsson, Charlotte Hellekant (altos), Burkhard Fritz (ténor), Brian Mulligan (barytone), Alexander Vinogradov (basse)
Los Angeles Philharmonic, Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela, Niños Cantores de Venezuela, Coro Sinfónico Juvenil Simón Bolívar de Venezuela, Schola Cantorum de Venezuela, Schola Juvenil de Venezuela
Direction musicale : Gustavo Dudamel
1 DVD/Blu Ray Deutsche Grammophon
1 h 30 min (+ 18 min bonus)

mis en ligne le samedi 2 mars 2013

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.