Jeudi 22 août 2019
Un jeune génie
L’intégrale de Grigny en honneur à Poitiers grâce à Olivier Houette
Nicolas de Grigny - Livre d'orgue (1699)

Ce Premier Livre d’Orgue est aussi le dernier. Mais le jeune Nicolas de Grigny – il meurt en 1703 à 31 ans - n’en a pas eu besoin d’autres pour s’élever au rang des compositeurs emblématiques du répertoire pour orgue du Grand Siècle français. A 27 ans, le titulaire des orgues de Notre-Dame (de Reims) innove : même les musicologues les plus chevronnés peinent à lui trouver une ascendance musicale. Ce Premier Livre d’orgue passe par tous les registres, mais les pleins jeux, accompagnés de notes longuement tenues au pédalier, feront sa renommée. S’y déploie une musique d’un grand raffinement, jamais pesante, aux lignes toujours claires et prenantes. Cette Messe, suivie de quatre Hymnes, nécessite l’orgue adapté à ce répertoire ; un espace aux riches réverbérations ; un interprète en mesure de jouer non seulement des subtilités de la partition mais aussi de l’accord entre l’instrument et l’espace ; et un preneur de son qui n’ait pas peur des défis. Le quatuor formé par l’orgue historique François-Henri Clicquot (1787-1791), la Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers, Olivier Houette, son organiste titulaire, et Jean-Philippe Mesnier réussit un enregistrement remarquable. On comprend bien alors l’admiration que portait à Grigny Jean-Sébastien Bach, lequel possédait un manuscrit de ce Premier Livre et semble y avoir trouvé une source majeure d’inspiration.
Albéric Lagier

Nicolas de Grigny : Premier Livre d’orgue (1699) contenant une messe et les hymnes des principales fêtes de l’année (1699)
Olivier Houette (orgue)
2 CD Triton 568
2 h 08 min

mis en ligne le lundi 1 juillet 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.