Mercredi 30 septembre 2020
Un automne aux couleurs d'Ibère
Saynètes espagnoles et rutilantes par Maïté Louis
Maïté Louis - Dans les jardins d’Espagne

La rentrée s’annonce morose ? Rien de tel que de vigoureuses saynètes musicales pour donner du tonus. Dans ce registre, avec leurs transcriptions et leurs inventions Fritz Kreisler et Pablo de Sarasate sont des maîtres que les violonistes adorent, tant pour les jouer en bis que pour en faire un programme susceptible de montrer à la fois leur virtuosité et leur jeu sur les émotions. Telle est l’ambition de cet album placé sous le signe de l’Espagne : à côté des pièces de Sarasate, évidemment couleur locale, il ne retient de Kreisler que des arrangements « à l’espagnole » de Falla et Granados mais aussi Glazounov et Chaminade. La rutilance et le flamboiement des couleurs ibériques favorise les envolées, souligne les contrastes et permet à la violoniste de briller. Plus familière des miniatures que des grandes formes, Maïté Louis s’appuie sur sa technique sans faille pour montrer son caractère, tantôt se lance à corps perdu lorsque le rythme le permet, tantôt se met à chalouper et crée une ambiance lounge un peu chic avec sentimentalisme à fleur de peau. De quoi laisser voguer sa tête ailleurs en songeant aux moments heureux de l’été qui s'achève.
Gérard Pangon

Fritz Kreisler : Danza Española n°1 de la Vida breve (Falla) ; Sérénade espagnole (Chaminade) ; Danza Española op. 37 n°5 (Granados) ; Sérénade Espagnole op. 20 n°2 (Glazounov) ; La Gitana – Pablo de Sarasate : Danses espagnoles op. 23 n°5 et 6, op. 22 n°3, op. 21 n°1 ; Introduction et Tarentelle op. 43 ; Nocturne Sérénade op. 45 ; Zigeunerweisen op. 20
Maïté Louis (violon), Nicolas Martin Vizcaino (piano)
1 CD Calliope CAL2081
56 min

mis en ligne le dimanche 30 août 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.