Dimanche 2 octobre 2022
Trésors de Cöthen
Florilège Bach 1720 par Guillaume Rebinguet Sudre
J.S. Bach - Libro Primo I 1720

Lors de son séjour à Cöthen (1717-1723), Bach traita le violon en soliste, dans des concertos et en particulier dans la série des trois sonates et trois partitas pour violon seul (BWV 1001-1006) et dans celle des six sonates pour violon et clavecin obligé (BWV 1014-1019). Du premier de ces deux recueils de six, le titre complet est « Six solos pour violon sans basse d’accompagnement Livre premier par Joh. Seb. Bach l’an 1720 ». Cette dernière précision n’indique pas l’année de composition mais celle où le recueil fut constitué en vue d’une éventuelle publication (qui n’eut lieu qu’en 1802 chez Simrock à Bonn). Les trois sonates (BWV 1001, 1003 et 1005) relèvent de la sonate d’église en quatre mouvement (lent-vif-lent-vif), les trois partitas (BWV 1002, 1004 et 106) de la suite de danses, avec un agencement différent dans chaque cas, celle en mi majeur BWV 1006 étant la plus typiquement française. On n’entend ici au violon que cinq de ces six ouvrages. La sonate n°2 en la mineur BWV 1003 est en effet jouée au clavecin, dans une transcription (BWV 964) due sans doute à Wilhelm Friedemann Bach, le fils aîné de Johann Sebastian. On entend aussi en début de programme l’Adagio pour clavecin BWV 968, qui n’est autre qu’une transcription, probablement également de Wilhelm Friedemann, de celui de la sonate n°3 en ut majeur BWV 1005. On pourra comparer, d’autant que la transcription est en sol majeur  (pour mettre en valeur le registre médian du clavier) et surtout qu’elle contient quelques ajouts harmoniques implicites dans l’original pour violon seul. On entend aussi deux courtes pièces pour orgue. Les instruments utilisés sont construits d’après des modèles d’époque, et il n’y a qu’un seul interprète, rompu à ce répertoire. Mais on n’oublie pas les versions uniquement pour violon.
Marc Vignal

Sonates et partitas pour violon BWV 1001, 1002 et 1004-1006 ; Sonate pour clavecin BWV 964 ; Adagio pour clavecin BWV 968 ; Prélude BWV 569 et choral BWV 29 pour orgue
Guillaume Rebinguet Sudre (violon, clavecin et orgue)
2 CD Encelade ECL 2001
2 h 30 min

mis en ligne le lundi 8 août 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.