Vendredi 18 octobre 2019
Tendance lourde
Le Schubert mal dégrossi du ténor Mauro Peter
Goethe Lieder

Timbre et tempérament chaleureux : pas étonnant que le ténor suisse Mauro Peter soit une valeur sûre de la troupe de l’Opéra de Zürich. On s’étonne davantage que – même cornaqué par le pianiste accompagnateur de renom Helmut Deutsch – il se soit fait un nom dans le domaine du lied, en particulier dans le cadre choisi des schubertiades de Hohenems. Dans ce recueil de dix-neuf lieder de Schubert sur des poèmes de Goethe, best of d’une collection de chefs-d’œuvre fréquentée par les plus grands interprètes, Dietrich Fischer-Dieskau en tête, il met en avant sa spontanéité d’acteur, au risque de cultiver un premier degré qui ne convient pas tout à fait au genre en général ni à ces pièces en particulier. L’aspect brut de sa voix, dont il sait pourtant user avec une certaine habileté, ajoute à l’impression de monotonie qui se dégage de l’ensemble. Helmut Deutsch, comme souvent plus enclin à l’exactitude qu’à la poésie, ne contribue pas à renverser la tendance.
François Lafon

19 Lieder sur des poèmes de Goethe
Mauro Peter (ténor), Helmut Deutsch (piano)
1 CD Sony 88875083882
53 min

mis en ligne le jeudi 7 juillet 2016

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.