Dimanche 8 décembre 2019
Temps décanté
Une version bouleversante du Quatuor pour la fin du Temps
Messiaen - Quatuor pour la fin du Temps - Adès - Court Studies

Au sein du catalogue restreint de la musique de chambre de Messiaen, le Quatuor pour la fin du Temps fait figure d’exception, par son écriture, comme par son effectif, inusité – violon, violoncelle, clarinette et piano –, et les circonstances de sa naissance : le compositeur, prisonnier en Allemagne, le crée avec trois codétenus devant un public de camarades, en 1941. Il n’est pas anodin de rappeler que Messiaen était alors entouré d’un « laboratoire de poche rangé au fond de sa musette », des partitions de Beethoven, Bach, Berg, Honegger, Albéniz et Stravinsky. Guidé par une citation de l’Apocalypse de Jean, il se lance dans cette partition en huit mouvements au langage « immatériel et spirituel » avec la volonté d’user de « rythmes spéciaux, hors de toute mesure. » La clarinette de Raphaël Sévère est la voix magistrale de ce vitrail changeant, avec son chant tour à tour volubile, tendu et sombre, qui rayonne, rallié au piano de Théo Fouchenneret, au violoncelle de Volodia van Keulen (Louange à l’Éternité de Jésus) et au violon de David Petrik (Louange à l’Immortalité de Jésus). Une version décantée et bouleversante.  
Franck Mallet

Messiaen : Quatuor pour la fin du Temps - Adès : Court Studies form "The Tempest"
Raphaël Sévère (clarinette)
Trio Messiaen
1 CD Mirare MIR 334
1 h 01 min

mis en ligne le mardi 5 février 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.