Mercredi 19 décembre 2018
Tel maître tel flls
Deux concertos finlandais qui passent par tous les climats
Sibelius - Rautavaara - Violin Concertos

Lorsqu’en 1955 on demande à Sibelius à quel jeune compositeur finlandais il convient d’attribuer une bourse d’études à la Juilliard School de New York, il désigne Einojuhani Rautavaara. Compositeur aux multiples facettes, parti du néoclassicisme, Rautavaara (1928-2016) s’initie à son retour de New York au dodécaphonisme auprès de Vladimir Vogel en Suisse, pratique le sérialisme jusqu’à la fin des années 1960 puis s’oriente vers le néoromantisme. De ces courants, il réussira une synthèse convaincante. Sa  production est abondante, en particulier dans les « grands » genres que sont la symphonie (il y en a huit), le concerto (pour une grande variété d’instruments) et l’opéra. Son unique concerto pour violon date de 1977. Il est fait de deux mouvements de durée à peu près égale, intitulés respectivement Tranquillo et Energico mais passant l’un et l’autre par une belle diversité de climats. Les dernières mesures sont composées à New York, ville  revue après vingt ans, et reflètent l’agitation et les perspectives toujours renouvelées de la Cinquième Avenue. Ce très intéressant concerto, déjà enregistré au moins deux fois (chez Ondine en 1996 et chez BIS en 2003) sur des CD entièrement Rautavaara, est couplé ici avec celui de Sibelius, dont le nombre de versions dépasse la centaine. Ce n’est pas la première fois qu’une œuvre très connue sert d’appât pour une découverte. Celle d’aujourd’hui vaut la peine, la musique de Sibelius est en l’occurrence physiquement très présente, son concerto est interprété avec un dramatisme de bon aloi, Tobias Feldmann a eu raison de s’attaquer à lui après tant d’autres. Rautavaara profitera-t-il de ce voisinage ? Espérons-le. Il peut aussi emporter à lui seul l’adhésion.
Marc Vignal
 

Einojuhani Rautavaara : Concerto pour violon - Jean Sibelius : Concerto pour violon opus 47
Tobias Feldmann (violon)
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Direction musicale : Jean-Jacques Kantorow
1 CD Alpha 357
59 min

mis en ligne le lundi 30 juillet 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.