Lundi 24 février 2020
Sur la carte du tendre
Le chant sensible et pathétiques des nymphes et des princesses
L’opéra du Roi Soleil

On a ici le premier récital de la soprano Katherine Watson, consacré à un aspect spécial du répertoire d’opéra à l’époque du Roi Soleil : les airs tendres et pathétiques de la tragédie lyrique et de l’opéra-ballet, ceux qui  chantent l’amour, l’abandon, le désespoir, par la bouche de princesses ou de nymphes ayant nom Didon, Armide, Médée, Circé ou encore Euridice. Il fallait pour ces rôles des chanteuses à la voix « pleine d’onction », selon (nous dit-on) les termes consacrés du temps. Et ces rôles exigeaient un jeu « sensible, rejetant l’outrance ». Pendant un siècle, en gros de 1680 à 1780, cinq générations de chanteuses  pratiquèrent ce type d’art. Le présent CD s’en tient à des musiques de la période de Louis XIV, illustrées par vingt-quatre morceaux de sept compositeurs dont deux pratiquement inconnus : Louis de Lully, fils de Jean-Baptiste, qui ouvre ce panorama avec un air d’Euridice de son Orphée, et Jean-Baptiste Stuck, dont on ne nous dit rien. Quelques pièces instrumentales font contraste : une ouverture et une marche « pour les  matelots » de Marin Marais, une chaconne de Campra, la fameuse marche pour la cérémonie de Turcs de Lully père. La variété est due aux œuvres elles-mêmes, et souvent à l’intervention d’instruments, comme dans l’extrait des Fêtes de l’Eté de Montéclair, où interviennent trois types de flûte. Un air « ajouté » au Thétis et Pélée de Stuck se détache, ou plutôt fait exception : du genre héroïque, avec trompette. Une belle anthologie, peut-être à ne pas écouter d‘une seule traite.
Marc Vignal

Œuvres de L. et J.-B.  Lully, Marais, Campra, Desmarets, Stuck et Montéclair
Katherine Watson (soprano)
Les Ambassadeurs
Direction musicale : Alexis Kossenko
1 CD Aparte AP209  (Centre de Musique Baroque de Versailles)
1 h 14 min

mis en ligne le mercredi 8 janvier 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.