Lundi 27 mai 2019
Stradella et sa drôle de Sainte
Une interprétation très caractérisée par l’Ensemble Mare Nostrum
Stradella - Santa Editta

Et de trois. Après La Forza delle Stelle, (une sérénade) et San Giovanni Crisostomo (oratorio), voici Santa Editta (autre oratorio) : le Stradella project, développé dans le cadre du festival Stradella de Nepi, ville natale du compositeur, fait son nid. Stradella (1639-1682) a écrit une demi-douzaine d’oratorio, la plupart consacrés à des saints ou saintes méconnus, Édith de Wilton, par exemple. A part se pavaner en habit de cour dans son couvent éponyme (elle était héritière du trône d’Angleterre) et quelques mortifications corporelles dont on n’est même pas sûr, ses miracles, deux, pas plus, sont imaginaires et d’une banalité à faire exploser les calendriers : une maman qui la voit en rêve peu après sa mort ; un frère, idem, mais treize ans après. Et comme Stradella a un petit faible pour les héritières de trône qui y renoncent – c’était déjà le cas dans La Forza delle Stelle avec Christine de Suède – cette Sainte Édith fut sans doute pour lui du pain bénit. Les deux œuvres se ressemblent dans leur structure (une suite de pièces très courtes et intenses), leur instrumentalisation raffinée, et la caractérisation tranchée des protagonistes en fait la verve. Sainte Édith, sous la voix de Veronica Cangemi, est hystérique (au début tout au moins, la musique est réputée adoucir les mœurs) ; la Grandezza est vraiment d’une très grande Grandeur, et quelle grâce dans le chant de Fernando Guimaraes (Bellezza). Et tout à l’avenant. Bel accompagnement de l’Ensemble Mare Nostrum, dont on avait déjà apprécié la performance dans ses consorts de viole (voir ici).
Albéric Lagier

Alessandro Stradella, Santa Editta
Veronica Cangemi (Santa Editta), Francesca Aspromonte (Nobiltà), Gabriella Martellaci (Grandezza), Fernando Guimarães (Bellezza), Claudia di Carlo (Umiltà), Sergio Foresti (Senso)
Mare Nostrum
Direction musicale : Andrea de Carlo
1 CD Arcana A 396
57 min

mis en ligne le vendredi 10 juin 2016

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.