Mardi 18 septembre 2018
Souffle court
Philippe Jordan débute trop timidement une intégrale Beethoven
Symphonies 1/3 - Symphonies 4/5

Peu de temps après un enregistrement avec l’Orchestre de l’Opéra de Paris (capté en vidéo - voir ici), Philippe Jordan entame avec ces deux CD une nouvelle intégrale des symphonies de Beethoven. Comme Riccardo Chailly (Decca) ou Herbert Blomstedt (AccentusMusic) dans leurs récentes versions, pour ne citer que deux chefs « de tradition », Philippe Jordan intègre une certaine dose d’acquis baroqueux dans son interprétation sans pour autant faire jouer à l’ancienne un Symphonique de Vienne aux sonorités très... viennoises (écoutez le solo de hautbois dans le premier mouvement de l’ « Héroïque »). Le découpage net et précis, le soin de l’équilibre, le ton « objectif » s’imposent tout comme dans la lecture parisienne, sensation de contrôle soulignée ici par l’enregistrement en studio. La Première symphonie est sans doute la plus réussie, espiègle et aérienne, mais la Troisième n’atteint pas le même niveau, plus riche en détails qu’en intérêt du récit, bien peu héroïque, si l'on peut dire, dans les deux premiers mouvements. Le couple 4-5 fonctionne à peu près de la même manière : une Quatrième roborative à souhait dans les mouvements extrêmes (mais dépourvue de mystère dans le mouvement lent) plus convaincante qu’une Cinquième qui à force de se voir refuser la grandeur devient presque plate. Dans cette optique, les versions de Blomstedt/Gewandhaus, habitées par un souffle grandiose, étaient sans doute de tout un autre intérêt. 
Gérard Pangon

Symphonie n° 1 op. 21 et n° 3 op. 22 "Eroica" (WS013) ; Symphonie n° 4 op. 60 et n° 5op. 67 (WS 014)
Wiener Symphoniker
Direction musicale : Philippe Jordan
2 CD Wiener Symphoniker WS 013 et WS014
1 h 12 min (WS 013) et 1 h 06 min (WS 014)

mis en ligne le dimanche 19 août 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.