Dimanche 26 mai 2019
Sibelius dans l'air du temps
Prime à la jeunesse
Concerto pour violon - Humoresques (Sibelius) - Concerto pour violon n° 1 (Prokofiev)

Au rayon des musiques casse-gueules, le Concerto de Sibelius figure en bonne place : ses aigus sont tranchants comme une lame de rasoir, et le violoniste, laissé à lui-même dans les premières mesures, doit se jouer de toutes les difficultés pour installer un climat à la fois étrange et irradiant, fantomatique et émouvant. Cette atmosphère si particulière s'accorde avec l'air du temps : la sérénité de la nature est une idée à la mode mais, en même temps, le cinéma comme la littérature, de Coraline à Twilight, distillent le surnaturel au sein de la réalité. Un siècle après sa composition, donc, ce concerto séduit les jeunes violonistes dans le vent qui ne manquent pas de nous séduire à leur tour. Après Lisa Batiashvili et Hilary Hahn, voici Vilde Frang, Norvégienne de 24 ans, qui, pour son premier enregistrement, n'a froid ni aux yeux ni à l'archet : elle donne de ce concerto une version tendue, avec juste ce qu'il faut de brume et de mystère dans les deux premiers mouvements, et un finale dansant du plus bel effet, comme une sarabande joyeuse au sortir d'une forêt où l'on aurait frôlé des forces invisibles. Dans les Humoresques du même Sibelius et le Concerto n° 1 de Prokofiev, elle affirme avec la même force sa belle personnalité.
Gérard Pangon

Concerto pour violon - Humoresques (Sibelius) - Concerto pour violon n° 1 (Prokofiev)
Vilde Frang (violon)
WDR Sinfonieorchester Köln
Direction musicale : Thomas Sondegard
1 CD EMI (2009)

mis en ligne le mardi 9 février 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.