Mardi 15 octobre 2019
Schubert guimauve
Le Wanderer dénaturé dans des transcriptions pour orchestre à cordes
 
Le même, pas pareil
Schubert superbe
Anne Gastinel
et Claire Désert
Arpeggione - Der Tod und das Mädchen

Si jamais vous vous êtes demandé comment illustrer le goût du paradoxe, voici un enregistrement qui tombe à pic. A l’origine, il y a Schubert. En 1824, il compose sa Sonate pour arpeggione, un instrument inventé l’année précédente, lequel découle à la fois de la viole de gambe (on le tient de la même façon), du violoncelle (il a la même forme) et de la guitare (il possède six cordes). Cette sonate, Schubert en fait une sorte de lied, avec accompagnement de piano, ce qui, de sa part, n’est pas étonnant. L’arpeggione, mal commode, ne vivra guère, vite supplanté par le violoncelle, dont le son, « proche de la voix humaine » comme on le lit dans les manuels de musique, permet de donner de belles versions de cette sonate. Aujourd’hui, pour revenir aux sources, Luigi Piovano choisit un violoncelle piccolo à cinq cordes, bravo. Mais simultanément – on en arrive au paradoxe – il remplace le piano par un orchestre à cordes ! Là, patatras ! Finie la subtile association des timbres, terminée la complémentarité rythme-mélodie des sons frappés et frottés. On dirait Amour, danse et violons dirigé par Franck Pourcel. La Jeune fille et la mort dans la transcription de Mahler est moins touché par l’hérésie : c’est un quatuor à cordes interprété par des cordes. Mais après s’être empêtrés dans la guimauve, Luigi Piovano et ses comparses ne s’en sortent pas.
Gérard Pangon

Sonate L’Arpeggione D 821 (transcription pour violoncelle et cordes de Luigi Piovano) – Quatuor à cordes La Jeune fille et la mort D 810 (transcription pour orchestre à cordes de Gustav Mahler)
Luigi Piovano (violoncelle)
Archi dell’Accademia di Santa Cecilia
Direction musicale : Luigi Piovano
1 CD Eloquentia EL 1446
1 h 07 min

mis en ligne le samedi 5 avril 2014

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.