Mardi 23 avril 2019
Schubert céleste
Les Esprits marquent de leur empreinte la musique de Schubert
Trio Les Esprits - Schubert

Schumann et Beethoven pour le premier, Brahms et Dvorak pour le second, et Schubert pour son troisième album : le jeune Trio Les Esprits n’a peur de rien ! Excepté qu’Adam Laloum (piano), Mi-sa Yang (violon) et Victor Julien-Laferrière (violoncelle) bousculent une discographie pourtant déjà bien établie des deux Trios avec piano où, à l’instar du fameux Quintette « La Truite », le clavier mène la danse – et avec quelle distinction ! Un piano tonique, en totale osmose avec des cordes envoûtantes, pour un Schubert exceptionnel. Rien d’académique ni de convenu dans le jeu des trois musiciens réunis par un irrépressible sentiment de liberté, au point qu’ils embrassent aussi bien l’inconnu – la trop rare Fantaisie en ut majeur D 934, déchaînée et palpitante avec Laloum et Yang –, que la célèbre Sonate « Arpeggione » D 821 – avec le violoncelle d’une plénitude sonore insensée de Laferrière. Deux fois vingt-cinq minutes de pure joie céleste, sans compter celle des deux Trios.
Franck Mallet

Sonate pour Arpeggione (violoncelle) et piano en la mineur, D 821 ; Trio pour piano n° 1, en si bémol majeur, D 898 ; Fantaisie pour violon et piano, en ut majeur, D 934 ; Trio pour piano n° 2, en mi bémol majeur, D 929
Trio Les Esprits
2 CD Sony Classical 19075821702
2 h 23 min

mis en ligne le mardi 12 février 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.