Mardi 15 octobre 2019
Sacrificium : après le son, l’image (DVD)
Cecilia Bartoli en castrat de charme
Sacrificium L’Art des castrats

Si vous écoutez en boucle l’album Sacrificium depuis sa parution à la rentrée dernière, si vous brûlez d’envie de voir Cecilia Bartoli en chemise à jabot ou traînant après soi trois mètres de satin rouge, si vous voulez contempler le feu sacré dans le regard de Giovanni Antonini et de ses musiciens du Giardino Armonico, si enfin les splendeurs nocturnes du palais de Caserta, près de Naples, peuvent ajouter à la dévotion que vous portez aux arias de Porpora, Giacomelli, Araia, Broschi, Handel et à leur enthousiaste interprète, ce DVD est pour vous. Olivier Simonnet a filmé la Bartoli avec amour, et celle-ci parcourt les salles, couloirs et escaliers royaux avec la frénésie qu’on lui connaît, à défaut de pouvoir évoquer par sa voix et sa silhouette les étranges monstres (mais qu’en sait-on, au fond ?) qu’étaient les castrats. Le DVD est, comme le CD, intitulé Sacrificium, et Cecilia Bartoli, en bonus, s’étonne qu’on ne parle que des castrats qui ont réussi, et jamais de ceux, mille fois plus nombreux, qui ont fait le sacrifice de leur virilité à un art qui n’a pas voulu d’eux. Qu’elle se rassure : il existe toute une littérature traitant de la question, de Balzac (Sarrasine, analysé par Roland Barthes dans S/Z – Editions du Seuil) à Patrick Barbier (Histoire des castrats – Grasset), où elle pourra trouver matière à alimenter sa sympathique indignation.
François Lafon

Airs d'opéra : Siface ; Germanico in Germania ; Semiramide riconosciuta ; Adelaide (Porpora) - Sedeccia ; La morte d'Abel... (Caldara) - Berenice (Araia) - Demofonte ; Adriana in Siria (Graun) - Zenobia in Palmira (Leo) - Farnace (Vinci)
Cecilia Bartoli (mezzo-soprano)
Il Giardino Armonico
Direction musicale : Giovanni Antonini
Réalisation : Olivier Simonnet
1DVD Decca 0743396
1 h 22 min

mis en ligne le vendredi 8 janvier 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.