Mercredi 30 septembre 2020
Revu et adapté
Brillante interprétation d'un Lully revisité un siècle après sa création
Armide 1778

Dans les années 1770, on mettait au goût du jour, lorsqu’on les reprenait, les tragédies lyriques vieilles d’un siècle, en particulier celles de Lully et Quinault. La qualité des livrets de Quinault était plus reconnue sous Louis XVI que sous Louis XIV, mais la musique de Lully apparaissait démodée. On sauvait ces livret en les dotant d’une nouvelle musique - Armide de Gluck (1777) -  ou  en « modernisant » la musique originale. Un cas typique est l’Armide de Lully « version 1778 » (version originale 1686). En 1778, la partition de Lully fut « retouchée » par Louis-Joseph Francoeur, neveu du compositeur Francoeur, à la demande du nouveau directeur de l’Opéra. Cette version, qu’il s’agissait aussi d’opposer à celle de Gluck, ne fut jamais exécutée, mais un manuscrit a survécu, sans prologue et interrompu au milieu de l’acte V. Francoeur « toucha » tous les paramètres de l’écriture musicale : mélodie, harmonie, rythme, ornementation, orchestration. Le récitatif est soutenu par tout l’orchestre (plus de clavecin), du contrepoint enrichit la texture, des ritournelles sont développées, des pièces remplacent celles de Lully, dont une ouverture dans le style de la  « symphonie naissante ».  De nouvelles danses sont réparties au fil des cinq actes, dont à l’acte V une sarabande se substituant à celle, pourtant fameuse, de Lully. Etc. On est moins dans le Grand Siècle, mais le dramatisme reste au rendez-vous, l’interprétation proposée étant de haut niveau, notamment du côté des chanteurs. On peut prendre le temps de comparer avec les CD de Philippe  Herreweghe (1993), et se rappeler que les livrets de Quinault eux-mêmes furent  adaptés : Amadis de Gaule pour J. C. Bach (1779),  Thésée pour Gossec (1782).
Marc Vignal

Armide 1778
Véronique Gens, Reinoud van Mechelen, Tassis Christoyannis,  Chantal Santon-Jeffery
Le Concert Spirituel
Direction musicale : Hervé Niquet
2 CD Alpha-Classics Alpha 973 (Outhere)
2 h17 min

mis en ligne le lundi 14 septembre 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.