Dimanche 16 décembre 2018
Résurrection bienvenue
Une tragédie lyrique de Salieri qui tient plus que ses promesses
Les Horaces

Le 2 décembre 1786 est créé à Versailles le deuxième des trois opéras français de Salieri, la tragédie lyrique Les Horaces, sur un livret de Nicolas-François Guillard (le librettiste d’Iphigénie en Aulide de Gluck) d’après Corneille. L’échec - que les deux représentations parisiennes confirmeront - est dû principalement au livret. Il réduit le nombre d’actes de cinq à trois, supprime le personnage de Sabine et le fratricide de la fin, mais la raison essentielle est que le sujet intéresse peu : il est trop politique, fait peu de cas des grands épanchements lyriques. Le seul personnage féminin, celui de Camille (sœur du jeune Horace et fiancée de Curiace) est pourtant de ceux dont on se souvient : en témoigne notamment son duo avec Curiace à l‘acte II. Quant à la musique, elle confirme en Salieri un compositeur bien plus que simplement à la hauteur, Viennois plutôt qu’Italien, digne descendant de Gluck. Il ne s’attarde pas en route, récitatifs, airs, ensembles et scènes de foule (les armées d’Albe et de Rome prêtes à en venir aux mains), chœurs et épisodes dansés se succèdent rapidement, et la durée totale est relativement brève pour un ouvrage de ce type. L’orchestre est riche en couleurs, avec de nombreuses interventions des trompettes et timbales, cela dès l’éclatante ouverture. Et en conclusion sont chantés  avec force la gloire et l’avenir de Rome. La direction de Christophe Rousset est pour beaucoup dans la réussite de cette résurrection très attendue et bienvenue.
Marc Vignal

Antonio Salieri : Les Horaces
Juliette van Wanroij (Camille), Cyrille Dubois (Curiace), Julien Dran (le jeune Horace), Jean-Sébastien Bou (le vieil Horace), Philippe-Nicolas Martin, Andrew Foster-Williams, Eugénie Lefèbvre
Les chantres du Centre de musique baroque de Versailles, Les Talens lyriques
Direction musicale : Christophe Rousset
2 CD Aparté AP185
1 h 26 min

mis en ligne le lundi 1 octobre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.