Mercredi 20 mars 2019
Printemps nordique
Herbert Blomstedt rajeunit encore avec la Deuxième de Stenhammar
Symphony no 2 - Serenade

Des milliers de concerts à son actif et une discographie qui n’est pas en reste, Herbert Blomstedt ne montre pas de signes de vouloir rendre sa baguette et semble même de plus en plus affuté. Qui aurait cru, en entendant sa récente intégrale des symphonies de Beethoven, sveltes et rajeunies (voir ici), que le chef a bien entamé déjà sa neuvième décennie ? Même chose pour cette Deuxième symphonie de Wilhelm Stenhammar, chef d’œuvre de la musique nordique depuis sa création en 1915 par ce même orchestre de Göteborg (et hélas toujours snobée en France) captée ici sur le vif alors que le chef suédois la dirige pour la première fois. Écoutez comment il trouve la respiration du premier thème, lui donnant une ampleur et une noblesse qui tranche avec l’éclat de la version plus ardente de Neëme Jarvi, pour ne citer qu’un autre enregistrement avec la même formation (BIS). Le reste est à l’avenant, penchant vers le contemplatif (le deuxième mouvement, de toute beauté), le tout couronné par un finale où Blomstedt fait fi des complexités de son contrepoint. La Sérénade en complément est une œuvre plus légère et sans l’originalité de la symphonie mais elle est tout aussi bien défendue par un chef et un orchestre en parfaite osmose. 
Pablo Galonce

 


Stenhammar : Symphonie n° 2 en sol mineur op. 34 - Sérénade en Fa majeur op. 34
Orchestre Symphonique de Göteborg
Direction musicale : Herbert Blomstedt
1 CD BIS BIS-2424
1 h 23 min

mis en ligne le samedi 16 février 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.