Mardi 15 octobre 2019
Ph. Glass et ses madrigaux entêtants
Un opéra de chambre pour six voix
A Madrigal Opera

Les méchantes langues vous diront que jouer du Philip Glass n'est pas très difficile puisque sa musique tourne en boucle. Ils se trompent. D'abord parce que si la musique de Glass est fondée sur des structures qui reviennent régulièrement, elle n'est pas pour autant répétitive au sens strict : c'est grâce à l'évolution subtile et progressive de ces motifs que le style Glass s'affirme, fascinant et entêtant. Ensuite, parce que cette subtilité même nécessite une technique et un son irréprochables, sous peine de sombrer dans la rengaine et le crincrin. Autrement dit, en caricaturant à peine, mieux vaut être à l'aise dans les Partitas de Bach avant de se lancer dans du Philip Glass. Dans ce CD, malheureusement, les musiciens sont à la peine : le solo de violon qui précède cet opéra de chambre composé en 1980, juste après Einstein on the Beach qui fit sensation, part un peu dans tous les sens, avec une expressivité rauque qui gâche le caractère mélodique d'une œuvre déjà pas facile. Car il faut avoir une bonne dose d'imagination pour se contenter d'entendre cette musique destinée à être un support scénique de théâtre ou de danse : ses petites vagues n'ont ici pas grand chose de grisant, d'autant que les chanteurs semblent un peu dépassés par la tâche. Ce disque a pourtant le grand mérite d'être le premier enregistrement de cet opéra, et, même si le compositeur a fait beaucoup mieux, pour les « glassophiles », ça n'a pas de prix.
Gérard Pangon

A Madrigal Opera (Texte : Lauri Otonkoski )
Petri Bäckström (ténor), Essi Luttinen (mezzo-soprano), Vikke Häkkinen (baryton), Laura Heinonen (soprano), Satu Jaatinen (mezzo-soprano), Riku Pelo (basse), Max Savikangas (alto), Linda Hedlund (violon)
Oopera Skaala
Direction musicale : Janne Lehmusvuo
1 CD OMM (2009)
1 h

mis en ligne le samedi 27 février 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.