Lundi 24 février 2020
Orphée au paradis
Un mythe sublimement célébré par Charpentier et ses interprètes
Orphée aux Enfers

Dès le début du XVIIème siècle, le mythe d’Orphée inspire les musiciens italiens, de Caccini à Rossi en passant par Monteverdi et Landi. Le premier Français à s’y intéresser est Marc-Antoine Charpentier qui compose en 1683 une sorte de cantate pour trois voix d’hommes, Orphée descendant aux Enfers. Trois ans plus tard, il écrit La Descente d’Orphée aux Enfers, un opéra dont on ne connaît que deux actes, et qui s’achève au moment où Pluton accepte de laisser Eurydice revenir des Enfers avec Orphée, à condition que… on connaît la suite… De ces deux Orphée, le premier, une rareté, est le plus étonnant : Orphée rencontre Ixion et Tantale, victimes des dieux comme lui ; sa musique apaise leurs tourments et ils terminent en chœur pour chanter l’amour qui efface tous les malheurs. Ecrite dans un style à l’italienne, cette courte partition, à l’atmosphère intimiste, tient à la fois de la lamentation, de la confidence, du cri de détresse, et grâce aux trois chanteurs, elle prend un relief saisissant. Reinoud van Mechelen, Philippe Froeliger et Lionel Meunier s’investissent totalement dans cette histoire, la vivent de l’intérieur : avec cet hymne à la musique, c'est eux-mêmes qu'ils racontent, leur aspiration d’interprètes, leur volonté de partager les bonheurs musicaux avec ceux qui les écoutent. Dans le second Orphée, plus classique, à l’orchestration plus riche, on sent le même engagement de la part de tous les musiciens : chaque chanteur « type » son personnage avec subtilité (Eurydice, l’amoureuse, Proserpine, la sensible, Pluton, le majestueux…), et Reinoud van Mechelen, qui est à l’origine de ce projet, subjugue par sa voix magnifique, sa diction parfaite et la finesse de ses nuances.
Gérard Pangon

Orphée descendant aux Enfers H. 471 ; La Descente d’Orphée aux Enfers H. 488
Reinoud van Mechelen (Orphée),  Déborah Cachet (Eurydice), les chanteurs de Vox Luminis
Vox Luminis, A nocte temporis
Direction musicale : Lionel Meunier, Reinoud van Mechelen
1 CD Alpha Classics Alpha 566
1 h 22 min

mis en ligne le jeudi 23 janvier 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.