Jeudi 18 août 2022
Nostalgie et savoir-vivre
Angélique Mauillon défriche à la harpe des territoires inconnus
Sur les pas de Jean Le Flelle

Il arrive à Calais, nous dit-on, avec une troupe de musiciens après une route sans encombres, et dort avec eux dans une auberge près du port. On leur a réservé des chambres cossues, car ils sont au service d’Henriette, sœur de Louis XIII, née en 1609 et reine d’Angleterre depuis 1625 comme épouse du roi Charles Ier. Il a appris le violon de son père et se souvient de la première fois qu’il a franchi les portes du Louvre pour jouer devant Henriette, qui n’imagine alors pas qu’elle sera un jour reine. Elle a le goût de la danse et de la musique. Aujourd’hui, il la rejoint en Angleterre, et il apercevra bientôt les falaises de Douvres. Qui et ce « il » ? Le harpiste Jean Le Flelle, dont on ne sait rien, pas même la date de son arrivée en Angleterre, sinon qu’il était à la cour de Charles Ier de 1629 à 1641. Il a nourri l’imaginaire d’Angélique Mauillon, lui fournissant le prétexte d’une exploration attentive d’un répertoire pour soliste adaptable à la harpe baroque. D’où ce CD, fait pour l’essentiel de danses et de suites françaises et anglaises. La harpe au début du XVIIème siècle ? Un domaine encore largement inconnu, mais qui ne se limite pas un simple rôle d’accompagnement. Les sonorités de l’instrument rappellent celles du luth. Jean Le Flelle connaissait-il John Dowland ? On peut l’admettre, et une pavane de lui a toute sa place ici. René Messangeau et Ennemond Gaultier, dit Gaultier le Vieux, fréquentèrent la cour de Luis XIII, et Gaultier se rendit officiellement à Londres, etc. Le texte de présentation du CD abonde en informations inédites, pour un programme attrayant empreint de nostalgie et de savoir-vivre plus que de diversité.
Marc Vignal

Œuvres de René Messangeau, John Dowland, John Banister, Jean Mercure, Thomas Tomkins, François Dufautt, Ennemond Gaultier, Benjamin Cosyn et Pierre Dubut (père et fils)
Angélique Mauillon (harpe baroque)
1 CD Seuletoile SE 004
1 h 05 min

mis en ligne le vendredi 29 juillet 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.