Lundi 17 décembre 2018
Naples au castrat de feu
Carlo Vistoli marie à merveille expression et virtuosité
Arias for Nicolino

Trente ans avant Farinelli et Carestini, le castrat en vogue s’appelle Nicola (ou Nicolo) Grimaldi, surnommé Il Nicolino (ou Il Nicolini), d’où ces Arias for Nicolino, récital pour contre-ténor qui reprend les principaux airs dans lesquels ce Napolitain s’illustra. Remarqué dès l’âge de douze ans au Teatro dei Fiorentini, Nicolino marie si bien l’art du théâtre et l’art du chant que sa réputation dépasse très vite les frontières, et qu’il mène de 1708 à 1712 une brillante carrière sur les scènes londoniennes : c’est lui qui, en 1711, crée Rinaldo dans l’œuvre éponyme de Haendel, le premier opéra italien donné à Londres par un compositeur de vingt-six ans. Pour un contre-ténor en pleine ascension comme Carlo Vistoli, ce type de programme a tout du piège : le chanteur a beau avoir fait ses preuves chez Les Arts florissants ou avec John Eliot Gardiner pour la tournée anniversaire Monteverdi, à une époque où les récitals de contre-ténor se multiplient, il faut savoir trouver un équilibre pour déployer sa virtuosité sans sacrifier l‘expression. Or dès la première aria, Cara sposa, amante cara, tirée de Rinaldo, on se dit que le pari est gagné : beau timbre, belle justesse, et surtout, une tension et une émotion rares. Tout au long de ce programme, astucieusement parsemé de préludes et d’ouvertures instrumentales, Carlo Vistoli ne joue pas sur l’agilité ou la technique, même dans les airs plus fringants, mais chante « de l’intérieur », ce qui imprime à l’ensemble une atmosphère à la fois prenante et raffinée.
Gérard Pangon
 

Extraits d'opéra composés par Haendel (Rinaldo, Amadis de Gaule) ; Sarro (Arsace) ; A. Scarlatti (Il Cambise) ; Pergolèse (Salustia)
Carlo Vistoli (contre-ténor)
Talenti Vulcanici
Direction musicale : Stefano Demicheli
1 CD Arcana A 427
1 h 02 min

mis en ligne le jeudi 13 juillet 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.