Mercredi 20 mars 2019
Mythes, mystères et contrepoints
Cédric Tiberghien et François-Xavier Roth en pleine harmonie
Le Chasseur maudit - Les Djinns - Les Eolides - Variations symphoniques

Les Poèmes et Variations symphoniques de Franck ont été mal ou peu honorés dans la discographie récente, et c’est dommage : la face germanique, presque wagnérienne du compositeur, y apparaît particulièrement, et c’est à la rhétorique, peu commune, des rythmes que François-Xavier Roth, qui dirige de main de maître l’Orchestre Philarmonique Royal de Liège, et Cédric Tiberghien ont prêté attention. La direction subtile permet qu’aucune des incantations – les fameux retours cycliques chers à Franck - ne tourne à la ritournelle. Elle fait entendre aussi le timbre de chaque pupitre sans déflorer pour autant l’harmonie symphonique. Enfin, Roth met l’accent sur la place originale que Franck a ménagée pour le piano : une relation avec l’orchestre où chacun, sous forme de réinterprétations contrapunctiques, relaie un thème commun. L’esthétique qui découle de ce disque est une sorte de résonance mystérieuse et dramatique à la fois, mythologique comme l’indique le titre de chaque œuvre, qui varie entre narration et description ; une esthétique bien servie par le caractère spatial de la prise de son.
Katchi Sinna

Le Chasseur maudit - Les Djinns - Les Eolides - Variations symphoniques
Cédric Tiberghien (piano)
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Direction musicale : François-Xavier Roth
1 CD Cypres
53 min

mis en ligne le mardi 12 juillet 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.