Dimanche 2 octobre 2022
Mystic river
Le piano mystique de Hovhaness sacré par François Mardirossian
Alan Hovhaness - Œuvres pour piano

À la tête de l’Orchestre national, Leonard Slatkin faisait découvrir Hovhaness (1911-2000) aux Parisiens grâce à sa Symphonie n° 2 « Mysterious Mountain » op. 132, au cours d’un programme américain combinant la première française de Harmonielehre de John Adams et le Concerto pour violon de Barber. Nous étions en 1997 ;  Stokowski, commanditaire de l’opus 132, et Dorati l’avaient déjà dirigé et enregistré, tout comme Keith Jarrett, ou encore le chef Dennis Russell Davies. Avec ses combinaisons audacieuses qui fusionnent écritures occidentale et orientale  – père d’origine arménienne –, son style se rapproche de ceux de ses contemporains McPhee, Harrison et Moondog, ou par extension Terry Riley, Philip Glass et John Adams. Remarqué à l’occasion de ses albums consacrés au piano de Glass (voir ici) ainsi qu’à celui de Moondog (et ici), François Mardirossian se lance dans une anthologie inédite du compositeur – plus de 400 opus quand même, tous genres confondus ! Le martèlement énergique des deux Macedonian mountain dance de 1937 évoque le primitivisme d’un Bartók et d’un Stravinsky, tandis que la Pastorale de 1952 égrène une mélodie simplissime confrontée à de graves résonances qui s’envolent vers l’inconnu. Un piano tourbillonnant – Suite op. 96 –, euphorique – Deux Ghazals op. 36 – et au lyrisme contemplatif – Sonate « Cougar Mountain » de 1985 – qui désarçonne… ou envoûte. De l’étrange carillon Mystic flute op. 22, publié dès 1937 et si apprécié par Rachmaninov qu’il le réserva en bis lors d’une de ses tournées, au minimalisme béat de Consolation op. 419 de 1989, l’interprète nous introduit avec talent dans cet univers mystique.     
Franck Mallet

Hovhaness : Mystic Flute op. 22 ; Pastoral n° 1 op. 111 n° 2 ; Suite pour piano op. 96 ; Dance Ghazal op. 37a ; Achtamar op. 64 ; Two Ghazals op. 36 ; Sonata for piano "Cougar Mountain" op. 390 ; Consolation op. 419 ; Suite on greek tunes ; Love song vanishing into sounds of crickets op. 327 ; Slumber song op. 52 ; Macedonian mountain dance op. 144 et 144b
François Mardirossian (piano)
1 CD Ad Vitam AV 220715 (distribution Intégral)
1 h 01 min

mis en ligne le samedi 3 septembre 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.