Lundi 27 mai 2019
Musique, morale et poésie
Les Motets de Guillaume de Machaut par l'ensemble Musica Nova
Les Motets

Qu’on s’intéresse à Mozart ou à Vivaldi, à Beethoven ou Tchaïkovski, à Mahler, Verdi, Boulez ou Mantovani, qu’importe : un jour ou l’autre, on revient à Guillaume de Machaut. Pas forcément pour s’y plonger des heures durant, mais juste pour s’ébahir encore et toujours devant les inventions de ce musicien star du XIVème siècle qui, avec la Messe Notre Dame, composa vers 1365 la première messe pour quatre voix. Ses motets, en particulier, sont fascinants car leur polyphonie est à la fois musicale et textuelle : tandis que le ténor chante un texte biblique en latin, les deux voix qui l’accompagnent, le motetus et le triplum, voix plus aigües, chantent en français histoires d’amour et sentiments amoureux en lien avec l’épisode biblique. Musique, morale et poésie, tel est le cocktail proposé avec subtilité par Guillaume de Machaut. Aborder ces motets ne relève donc pas de la simple interprétation musicale mais d’une approche plus globale de cet Ars Nova qui renouvela la musique médiévale par son alliance du profane et du sacré, ses entrelacs de textes et ses récurrences rythmiques. Cette intégrale des Motets, rééditée aujourd’hui après sa première parution en 2002, met parfaitement en évidence leur originalité, ne serait-ce qu’en proposant parfois deux interprétations de certains motets, dont l’une purement instrumentale. Quant aux interprètes de Musica Nova, ils possèdent le timbre idéal et l'art d’articuler qui restituent à ces mélodies leur force et leur magie.
Gérard Pangon

Les 23 Motets
Musica Nova
2 CD Æon AECD 1108
1 h 25 min

mis en ligne le mercredi 10 août 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.