Lundi 23 novembre 2020
Mille chemins
Duo de rêve pour animer le dialogue beethovénien
Complete works for fortepiano and violoncello

Des deux de jeunesse aux deux de maturité avec la célèbre 3ème comme pivot, les Sonates pour clavier et violoncelle de Beethoven sont des conversations d’égal à égal où l’un ne prend le dessus qu’avec le consentement de l’autre, même si les premières, indiquées « pour clavecin ou pianoforte avec violoncelle obligé » font figure, en 1796, d’intronisation du violoncelle comme soliste à part entière. Ceci posé, la réussite d’une intégrale tient aussi, de nos jours, à une communauté sonore et stylistique, « historiquement informée » dès lors que l’on joue sur instruments d’époque. Bien loin de la référence Pierre Fournier/Wilhelm Kempff (autre temps, autre communauté), Nicolas Altstaedt (violoncelle Giovanni Baptista Guadagnini -1749) et Alexander Lonquich (fortepiano Conrad Graf -1726-27), déjà complices dans d’autres domaines (Bartok – Veress - voir ici), y montrent, en plus, une égale sensibilité aux mille chemins conduisant à la fugue vertigineuse qui clôt la 5ème SonateJe n’y comprends rien », avouait Schindler. « Ca viendra », répondait Beethoven). Servant ici d’introductions à chaque groupe de Sonates, les trois cycles de Variations sur des thèmes de Judas Maccabée de Handel et de La Flûte enchantée de Mozart achevant l’intégrale piano/violoncelle de Beethoven sont, ainsi jouées et dans un tel contexte, bien plus que des respirations.
François Lafon

Sonates 1 – 5 - 12 Variations sur un thème de Judas Macchabée de Haendel – 12 Variations sur « Ein Mädchen oder Weibchen » de La Flûte enchantée de Mozart – 7 Variations sur « Bei Männern, welche Liebe fühlen » de La Flûte enchantée
Alexander Lonquich (fortepiano), Nicolas Altstaedt (violoncelle)
2 CD Alpha-Classics Alpha 577
2 h 25 min

mis en ligne le lundi 4 mai 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.