Lundi 27 mai 2019
Lettres de Bohème
Les Prajak et Nathalia Milstein, interprètes superlatifs de Smetana
 
Le même, pas pareil
Les Skampa,
en 2003
Smetana - Prazak Quartet II

Interprète réputé du répertoire d’Europe Centrale, mais pas que (!), le Quatuor Prazak a retrouvé depuis plusieurs années son énergie avec Jana Vonaskova, ex-violoniste du Trio Smetana. L’occasion, vingt ans après une première version pour le même éditeur, de réenregistrer ces trois chefs-d’œuvre du compositeur tchèque. Journal intime, comme pour Janacek, la musique de chambre chez Smetana est l’art de l’exacerbation. Un sentiment fort, une urgence, une colère, une danse enivrante : palette contrastée maniée avec science par les Prajak, dans les deux Quatuors, l’intense n° 1 « De ma vie », de 1876, et le n° 2, volontiers plus élégiaque, marqué par l’étrange lyrisme expressionniste de son dernier mouvement… La belle unité des Prajak, leur vitalité aussi, qui n’ont rien à envier à celles des Smetana (2 versions de référence : 1962 et 2003) ou des Skampa –, se prolonge lorsque la violoniste et le violoncelliste Michal Kanka sont rejoints par la pianiste Nathalia Milstein pour une interprétation superlative du bouillonnant Trio, op. 15, de 1855, comme une « confession de l’âme », selon la formule de Liszt – admiratif et ému. 
Franck Mallet

Smetana : Quatuors n° 1 "De ma vie" et n° 2 ; Trio, op. 15
Nathalia Milstein (piano)
Quatuor Prazak
1 CD Praga Digitals PRD 350 151
1 h 16 min

mis en ligne le mardi 20 mars 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.