Mardi 15 octobre 2019
Les échos de Liszt
Diaspora musicale par Pierre-Laurent Aimard
The Liszt project

Les génies rejaillissent toujours ! Soit à la faveur des modes ou des commémorations de leur naissance, soit dans leurs épigones qui en ont pastiché les œuvres ou, pour les meilleurs, s’en sont inspirés. Le rejaillissement de Liszt s’est illustré à foison cette an-née de manière plus ou moins réussie selon les interprètes. Dans cet album, le pianiste Pierre-Laurent Aimard choisit, quant à lui, de rendre hommage au génie de Liszt en montrant l’écho de quelques unes de ses œuvres chez son contemporain (Wagner) puis ses successeurs jusqu’au 20e siècle (Berg, Scriabin, Bartok, Ravel, Messiaen et même un compositeur moins connu comme Stroppa). L’idée n’est pas vraiment originale mais le résultat est assez probant du point de vue de l’histoire de la musique à condition d’être bienveillant pour les plus récents (notamment Messiaen). Grace à ces résonances, on se surprend même à écouter Liszt avec une autre oreille et on y entend de nouvelles choses ! Reste cependant que, malgré l’impeccable technique pianistique de l’interprète et le son typiquement « Steinway » qu’il affectionne, cet album relève plus d’un outil pédagogique que d’une balade dans l’univers d’un compositeur. A la longue l’audition est dispersée et la musique ne nous tient plus en haleine.
Katchi Sinna

Œuvres de Franz Liszt (œuvres pour piano) et Richard Wagner, Alban Berg, Alexander Scriabin, Béla Bartók, Marco Stroppa, Maurice Ravel, Olivier Messiaen
Pierre-Laurent Aimard (piano)
2 CD Deutsche Grammophon
2 h 26 min

mis en ligne le vendredi 14 octobre 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.