Mercredi 6 juillet 2022
Le Tao du piano
Un Best of Glass hypnotique et lyrique par François Mardirossian
Philip Glass - études pour piano - intégrale

Personnalité majeure du monde musical contemporain pour les uns, trop « brillante » pour les autres, Philip Glass – aujourd’hui quatre-vingt quatre ans – est à la tête d’un vaste catalogue qui englobe le clavier, les ensembles, l’opéra, le cinéma – quand il n’entremêle pas les genres avec Einstein on the beach, le bien nommé Passages, Koyaanisqatsi, Monsters of Grace, La Belle et la Bête, Tao – avec la complicité directe ou indirecte de Bob Wilson, Lucinda Childs, Ravi Shankar, Godfrey Reggio, Martin Scorsese, Jean Cocteau, Phelim McDermott, David Bowie ou Brian Eno. Entamé en 1994, son cycle de vingt Études pour piano sont pour lui : « une manière de développer ma technique pianistique avec des musiques qui font évoluer mon jeu ». Aussi, rien d’étonnant qu’on y retrouve des mélodies connues sous d’autres formes dans ses ouvrages lyriques – en particulier la « trilogie » d’après Cocteau pour le 1er cahier (1994/1996) –, symphoniques ou cinématographiques. S’il n’est pas le premier à aborder cette intégrale – sauf erreur, la huitième version discographique –, François Mardirossian n’a rien à envier à celles d’un niveau comparable à la sienne : Maki Namekawa en 2014 et Anton Batagov, trois ans plus tard (Orange Mountain Music). Lui qui s’était déjà approprié avec panache le répertoire si atypique de Moondog (voir ici) n’hésite pas à accentuer le rythme chorégraphique de plusieurs d’entre elles (n°s 3, 9, 10 et 13), déroulant avec finesse les boucles répétitives (n°s 1, 5, 15 et 17) et suscitant le mystère, entre méditation et fascination – n°s 2, 4, 8, 16 et 18. De l’apesanteur céleste de la Cinquième en passant par l’architecture majestueuse de la Septième jusqu’à la si sombre Vingtième (proche par ses thèmes de la partition destinée à Visitors de l’ami cinéaste Reggio en 2014), le pianiste se renouvelle à chaque instant pour aborder ce Best of Glass aussi hypnotique que lyrique.                
Franck Mallet

• François Mardirossian en concert le 22/06 avec Alexis Paul et Lionel Palun dans Glassworks de Glass à Lyon (Maison de Lorette) dans le cadre du festival Superspectives.

Glass : Intégrale des 20 Études
François Mardirossian (piano)
2 CD Advitam AV 220315
2 h 15 min

mis en ligne le vendredi 17 juin 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.