Vendredi 18 octobre 2019
Le luxe de la routine
Zubin Mehta et Vienne sans surprises
New Year\'s Concert 2015

Quoi de neuf au Concert du Nouvel An de 2015 ? Pas grand chose, et surtout pas le chef, qui en montant sur le podium du Musikverein de Vienne devient l’un des vétérans dans cet exercice après avoir dirigé déjà les éditions de 1990, 1995, 1998 and 2008. Pour rappeler la très vieille histoire d’amour entre le Philharmonique de Vienne et Zubin Mehta (qui fêtera l’année prochaine son 80ème anniversaire), on peut se référer au texte de présentation de Clemens Hellsberg, premier violon de l’orchestre. Comme chaque année, le programme comporte son lot de raretés et d’inédits, mais à l’exception de deux pièces (une ouverture de von Suppé et un galop du Danois Hans Christian Lumbye), on ne sort pas de la famille Strauss. La routine ? Les couleurs du Philharmonique de Vienne suffisent-elles encore par elles-mêmes à rendre cette nouvelle édition sinon inoubliable du moins pas superflue ? On peut (comme presque chaque année !) regretter le chic d’un Carlos Kleiber ou le lustre d’un Karajan, mais Mehta sait comme peu de chefs se fondre dans la personnalité de l’orchestre et entretenir la flamme avec ces musiciens réputés difficiles ; leur complicité suffit à rendre ce énième rituel un tant soit peu intéressant, avec quelques moments bien inspirés. Edition un peu hâtive (pas de minutage pour les différents morceaux) mais prise de son à la hauteur de la légende des lieux.
Pablo Galonce

Œuvres de Franz von Suppé, Josef Strauss, Eduard Strauss, Johann Strauss I, Johann Strauss II
Orchestre Philharmonique de Vienne
Direction musicale : Zubin Mehta
2 CD Sony 88875035492
1 h 46 min

mis en ligne le mardi 3 mars 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.