Lundi 9 décembre 2019
Le jeu des citations
Oscar Strasnoy et la richesse européenne
Oeuvres pour orchestre

« Une des caractéristiques de la culture argentine moderne, nous dit-on, réside dans la négation de la distance géographique de ses références culturelles. » D’où parfois un « cosmopolitisme mêlé d’ironie », comme chez le compositeur Oscar Strasnoy, né en 1970, qui a « abandonné le provincialisme argentin pour la modernité et le richesse européenne. » Cela se traduit, dans les quatre récentes pièces pour orchestre intitulées Sum 1 à 4 (titre se référant à la fois au préfixe grec signifiant « avec », « ensemble » et au substantif latin « summa »), par des citations plus ou moins habiles et cachées de partitions connues : la Cinquième Symphonie de Mahler (seulement ses quatre premières notes) dans Sum 1 « Incipit », une pièce pour piano de Schumann dans Sum 2 « Y », le scherzo de la dernière sonate de Schubert dans Sum 3 « Scherzo » (mais oui), les accords finaux de la Huitième de Beethoven, assénés au début de Sum 4 « The End ». On se demande pourquoi les quatre mouvements de cette sorte de symphonie ne se succèdent pas ici dans cet ordre, qui semble aller de soi. Sans doute est-on dans l’aléatoire. Au milieu du CD, un « concerto pour violon » fondé sur trois caprices - le n°1, le n°6 et le célèbre n°24 - de Paganini : la partie de soliste de l’original est conservée, l’orchestre créant un accompagnement inexistant dans ledit original. On constate qu’ici comme dans les Sum, Oscar Strasnoy sait manier l’orchestre, confié en partie aux mains expertes de Susanna Mälkki. Reste qu’à la longue, le jeu des références-citations lasse quelque peu.
Marc Vignal

Œuvres pour orchestre : Sum 4, Sum 2, Trois Caprices de Paganini, Sum 1, Sum 3
Latica Honda-Rosenberg (violon)
Orchestre Philharmonique de Radio-France
Direction musicale : Susanna Mälkki (plages 1-2) - Dina Slobodeniouk (plages 3-7)
1 CD Æon AECD 1331
51 min

mis en ligne le samedi 20 juillet 2013

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.