Dimanche 26 mai 2019
Le clair-obscur sied à Mahler
Paavo Järvi capté en live dans les 7e et 8e Symphonies de Mahler
Gustav Mahler / Paavo Järvi - Symphonies n°7 & 8

On pouvait penser que les chefs actuels – ceux qui ont aujourd’hui entre 40 et 50 ans – s’intéresseraient moins aux architectures symphoniques postromantiques de Mahler que leurs aînés – disons la génération qui va de Bernstein à Pierre Boulez, en passant par Bernard Haitink, Solti, Abbado et Riccardo Chailly… si ce n’est que la « mode » Mahler n’a pas fléchi depuis 40 ans – au contraire, elle envahit jusqu’à saturation le concert et le disque ! Après les symphonies de Beethoven avec Brême, celles de Sibelius, en cours avec l’Orchestre de Paris, Paavo Järvi retrouve l’une de ses phalanges préférées, celle de la radio de Francfort (avec laquelle il vient de clore une intégrale Nielsen et poursuit un cycle Bruckner) pour un second volume en vidéo des symphonies de Mahler captées en direct. Si on ne retrouve pas l’opulence orchestrale de Riccardo Chailly (hélas desservi par un piètre septuor vocal), on apprécie dans cette nouvelle 8ème la clarté des différents plans sonores, qui va de pair avec une prise de son ad hoc et une intelligibilité parfaite des chanteurs solistes (quel plateau, et quel engagement comparé à Chailly !) comme des chœurs, le chœur tchèque de Brno et celui des enfants de Limbourg : un régal dans l’introspection grandiose de la « Seconde Partie ». En outre, les deux Nachtmusik (mouvements II & IV) de la 7ème bénéficient d’une interprétation particulièrement affûtée qui leur sied à merveille – rien d’étonnant pour un chef passé maître dans les nuances du clair-obscur du Grand Nord, de Sibelius à Arvo Pärt, en passant par Lepo Sumera.
Franck Mallet

Mahler : Symphonie n° 7 ; Symphonie n° 8
Erin Wall (soprano), Ailish Tynan (soprano), Anna Lucia Richter (soprano), Alice Coote (mezzo-soprano), Charlotte Hellekant (mezzo-soprano), Nikolai Schukoff (ténor), Michail Nagy (baryton), Ain Anger (basse)
Limburger Domsingknaben (chœur d'enfants), EuropaChorAkademie, Czech Philharmonic Choir Brno, Frankfurt Radio Symphony Orchestra
Direction musicale : Paavo Järvi
Réalisation : Michael Ciniselli
2 DVD Unitel Classica / C Major 729508
3 h 03 min.

mis en ligne le mardi 22 décembre 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.