Mardi 19 mars 2019
La Vie parisienne, la vraie
Le retour des Renaud-Barrault en folie
La Vie parisienne (extraits)

 En 1958, la compagnie Renaud-Barrault s’installe dans un temple du boulevard, le Théâtre du Palais-Royal. A l’affiche : Le Soulier de satin de Paul Claudel et … La Vie parisienne. L’opéra-bouffe d’Offenbach, créé in loco par des comédiens chantant (et non des chanteurs jouant, nuance !), retrouve ses couleurs. Autour d’une Suzy Delair craquante en cocotte de luxe (le seul rôle réservé à une vraie chanteuse), Jean-Louis Barrault, Madeleine Renaud, Jean Desailly, Simone Valère, Jean Parédès, remplacent la virtuosité (et bien souvent la voix) par un peps, un esprit qui discréditent toute interprétation « opératique » passée et à venir. Quel dommage que le disque qu’ils enregistrent dans la foulée, et qu’Universal réédite à l’occasion du centenaire de la naissance de Barrault, ne soit qu’une anthologie. L’essentiel est là pourtant : s’il fait gris dehors, écoutez l’exquis Pierre Bertin expliquer qu’il veut « s’en fourrer jusque-là » ou Simone Valère assurer qu’ « il est content son colonel ». Cela vaut toutes les cures de vitamines. La version filmée du spectacle, réalisée en studio pour l’ORTF en 1967, est annoncée en DVD. Dommage qu’à côté de ce bijou, elle laisse une impression de champagne éventé.
François Lafon

La Vie parisienne (extraits)
Suzy Delair, Jean-Louis Barrault, Madeleine Renaud, Jean Desailly, Simone Valère, Jean Parédès, Pierre Bertin, Denise Benoit
Direction musicale : André Girard
1 CD Accord/Universal 480 4045
52 min

mis en ligne le lundi 20 septembre 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.