Vendredi 18 octobre 2019
La pluie collante
Alice Sara Ott et Olafur Arnalds s’ennuient chez Chopin
The Chopin Project

Dans ce disque, la pluie tombe sur un nocturne de Chopin. Pas métaphoriquement mais littéralement : à l’arrière plan, entre les notes, on entend clairement les gouttes d’eau contre le sol. Ce cliché (Chopin compositeur idéal pour accompagner le spleen d’un dimanche après-midi d’hiver) résume à la perfection le contenu et le propos de ce « project ». Bien sûr, Chopin n’est que le point de départ pour Olafur Arnalds, musicien islandais « éclectique », comme on dit aujourd’hui. Plus connu pour être l’auteur de la bande-son de la série Broadchurch, ce touche-à-tout ne semble être inspiré dans son côté « classique » que par les atmosphères planantes, aussi mornes que la pochette de ce disque, énième avatar d’une tendance « post-post » dans laquelle on peut aussi citer Max Richter (voir ici). A côté de ses compositions, plusieurs « vraies » pièces de Chopin jouées (peut-on dire « interprétées » ?) par Alice Sara Ott, avec un piano préparé pour faire plus vintage et rendre le son plus ouaté, en quelque sorte l’équivalent musical de la moustache de Duchamp sur Mona Lisa, mais avec un effet moins ironique que prétentieux. Bande-son parfaite pour un lounge bar, effet pas dérangeant mais oublié aussitôt qu’écouté.
Pablo Galonce

The Chopin Project
Alice Sara Ott (piano), Mari Samuelsen (violon)
1 CD Mercury Classics 481 1486
45 min

mis en ligne le jeudi 19 mars 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.