Lundi 14 octobre 2019
La musique et la mort du philosophe
Tanguy, Satie, Sénèque, Socrate : deux compositeurs, deux philosophes
Eric Tanguy : Sénèque, dernier jour - Erik Satie : Socrate

La mort de deux illustres philosophes fait l’occasion de ce disque qui réunit deux œuvres concertantes avec, pour le Sénèque d’Eric Tanguy, un récitant et pour le Socrate d’Erik Satie, un chanteur. La fin de vie de ces deux penseurs, l’un condamné à se suicider et l’autre à boire la cigüe, met en vis-à-vis deux postures devant la mort. Celle d’abord du stoïcien, dont l’idéal est de supprimer les passions qui troublent l’âme et de sortir de la vie plutôt que de fuir ou subir la mort. Celle par ailleurs de Socrate, lui-aussi condamné pour des raisons politiques, mais qui va avec courage au devant de la mort parce qu’il croit en l’immortalité de l’âme. A vrai dire ni l’un ni l’autre des textes que l’on entend sur ce disque ne correspond à la compréhension classique de ces deux philosophies. Sénèque devient un jouisseur qui a peur d’affronter sa condamnation, et les textes choisis parmi les dialogues de Platon pour Socrate en font un homme qui se complait dans les plaisirs dionysiaques de la vie, ce que justement un lecteur avisé comme Nietzsche lui reprochait de rejeter ! Dans Sénèque, le comédien Michel Blanc déclame sans inspiration un texte sans prestige de Xavier Couture. Le dialogue de la musique - ouvertement inspirée de celle d’Arthur Honegger - avec la voix parlée n’est pas convaincant. Le « drame symphonique » de Satie est un peu plus éloquent, même si le style de Platon ne se prête pas vraiment au chant, correctement interprété par le ténor Jean-Paul Fouchécourt. En fait, l’originalité de cet enregistrement pose la question de la translation de la réflexion philosophique vers la musique, celle de leur dialogue. Le résultat n’est pas probant !
Katchi Sinna

Tanguy : Sénèque, dernier jour - Satie : Socrate
Michel Blanc (récitant), Jean-Paul Fouchécourt (ténor)
Orchestre national de France (Sénèque) ; Ensemble Erwartung (Socrate)
Direction musicale : Alain Altinoglu (Sénèque) ; Bernard Desgraupes (Socrate)
1 CD Virgin Classics 50999 62878 0 3 (2010)
52 min

mis en ligne le vendredi 28 mai 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.