Vendredi 18 octobre 2019
La guerre de Tosca n’aura pas lieu (DVD)
Et dire que devant ce spectacle, New York a tremblé !
Tosca

Le 21 septembre 2009, scandale au Metropolitan Opera de New York. Une nouvelle présentation de Tosca, due au metteur en scène suisse Luc Bondy, succède à celle de Franco Zeffirelli, donnée vingt-cinq ans durant. Plus de toiles peintes en trompe l’œil, plus de mouvements de foule hollywoodiens. Des murs nus, signés Richard Peduzzi (le scénographe de Patrice Chéreau) et quelques sacrilèges aux yeux du public local : on voit Scarpia batifoler avec des dames de petite vertu, et Tosca ne dépose plus de crucifix sur son cadavre. En juillet dernier, Arte retransmet le spectacle, en léger différé de l’Opéra de Munich. Beaucoup de bruit pour pas grand-chose, se dit-on alors. La mise en scène est soignée et plutôt littérale, l’élément le plus original du spectacle étant la façon dont Jonas Kaufmann joue Mario, visiblement plus intéressé par la politique que par les beaux yeux de sa dulcinée. Avec ce DVD, retour au MET, trois semaines après la première. Les siffleurs ne sont plus là, James Levine, souffrant, a cédé la baguette au fonctionnel Joseph Colaneri, et Karita Mattila a pour Mario le solide Marcelo Alvarez. Le couple est mieux apparié qu’à Munich : à Tosca un peu mûre et non exempte de problèmes vocaux, Mario plus conventionnel, mais aussi plus attentif à sa partenaire. Pour faire le malheur de ces deux bêtes de scène, George Gagnidze, en Scarpia, manque de dimension. Si la « Tosca de Bondy » a une aussi longue vie que celle de Zeffirelli, on y verra sûrement des casts plus homogènes, mais y aura-t-il des caméras pour les filmer ?
François Lafon

Tosca
Karita Mattila (Tosca), Marcelo Alvarez (Mario), George Gagnidze (Scarpia), Joel Sorensen (Spoletta), David Pittsinger (Angelotti
Choeurs et Orchestre du Metropolitan Opera de New York
Direction musicale : Joseph Colaneri
Mise en scène : Luc Bondy
Réalisation : Gary Halvorson
1 DVD Virgin Classics 64 1973 9
2 h 17 min

mis en ligne le vendredi 31 décembre 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.