Mercredi 16 octobre 2019
La facilité ne paie pas
Arsys Bourgogne visite l'histoire de France sans conviction
La France par chœur

Remonter l’histoire de France à travers les chansons, l’idée n’est pas nouvelle. Mais qu’un ensemble comme Arsys Bourgogne s’en empare est plutôt original : le chœur fondé par Pierre Cao nous a habitués à des partitions plus classiques. Quel rapport entre cet enregistrement et le départ du chef emblématique qui vient de donner le 27 juillet son ultime concert avec l’ensemble ? On ne sait, mais si le programme mêle habilement airs connus (Monsieur Turenne, Chant du départ, Le chant des partisans…) et mélodies à découvrir (Les reproches de la Tulipe à Mme de Pompadour, La chanson de Craonne…), cet album reflète moins l’héritage de Pierre Cao que l’influence de Bruno Fontaine, qui a écrit des arrangements pour chacune des chansons. Aussi à l’aise dans la musique de film que dans le jazz et les spectacles en tout genre, celui-ci les a ainsi « ornementées » avec le chic qu’on lui connaît pour trouver le petit quelque chose qui attire, qui aguiche, qui scintille. Est-ce un moyen de séduire un public plus large que celui des habituels fans d’Arsys Bourgogne ? Pas sûr. En tout cas, ce jeu sur la facilité confère à cet enregistrement une atmosphère assez quelconque.
Gérard Pangon

Airs de Gevaert, Lully, Méhul, Rouget de l’Isle, Girey-Dupré, Bruant, Berlioz, Clément, Bernard, Nazet, Druon, Ferrat, Barbara, Vian
Chœur Arsys Bourgogne
Direction musicale : Bruno Rastier
1 CD Vogue Sony Music 88843041262
1 h 04 min

mis en ligne le lundi 11 août 2014

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.