Jeudi 20 juin 2019
L’attelage des Carpates
Vilde Frang réunit les génies de Bartók et Enescu
Bartók Violin Concerto no. 1 - Enescu Octet

En mariant l’inhabituel couple de ce programme, Vilde Frang ose réunir deux œuvres en principe très éloignées, même si quelques années seulement séparent leurs genèse. Elle a eu pourtant raison de les mettre sous le même attelage. On ne s’étonnera pas de trouver chez la violoniste norvégienne l’une des meilleures interprètes actuelles du Premier concerto pour violon de Bartók, toujours à l’ombre du gigantesque deuxième, mais qui mérite mieux que la réputation de page épigonale qu’on lui colle. On y aura rarement entendu un violon plus lyrique, plus rayonnant, notamment dans un premier mouvement qui se déploie de manière irrésistible, et un orchestre distiller avec autant d’éclat les couleurs de l’œuvre. Dans l’autre page du programme, Vilde Frang devient la première de cordée pour surmonter les considérables difficultés de l’Octuor d’Enescu qui fait penser à la Nuit transfigurée de Schoenberg par sa volonté de fondre les mouvements traditionnels dans une seule grande forme. Toute à son admiration pour le compositeur roumain, Vilde Frang en est devenue la championne, et elle a trouvé sept partenaires à sa hauteur pour relever le défi posé par cette œuvre à la polyphonie touffue, dense parfois jusqu’au à la saturation : jouée ici avec une fraîcheur et un enthousiasme irrésistible, elle est à ranger définitivement parmi les indispensables de son auteur.
Pablo Galonce

Bartók : Concerto pour violon n° 1 - Enesco : Octuor op. 7
Vilde Frang (violon), Erik Schumann (violon), Gabriel le Magadure (violon), Rosanne Philippens (violon), Lawrence Power (alto), Lily Francis (alto), Nicolas Altstaedt (violoncelle), Jan-Erik Gustafsson (violoncelle)
Orchestre Philharmonique de Radio France
Direction musicale : Mikko Franck
1 CD Warner Classics 9029566255
58 min

mis en ligne le mercredi 21 novembre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.