Lundi 24 février 2020
L'Espagne de cour et l'Espagne de rue
Superbe exploration des noëls du Siècle d'or par stile antico
A Spanish Nativity

Aux alentours du 25 décembre et parce que c’est une tradition qui n’a pas l’air de s’éroder, fleurissent les enregistrements de chants de Noël. Christmas Carols venus d’Angleterre, noëls baroques chantés au château de Versailles, oratorios de circonstance signés Bach, Charpentier ou Saint-Saëns, bref, le répertoire est vaste et souvent sans surprise. En choisissant le Siècle d’or espagnol et son foisinnement baroque, stile antico tranche sur les productions courantes, et d’autant plus que leur programme mêle au recueillement de magnifiques polyphonies la jubilation de villancicos turbulentes. Tout commence avec un célèbre motet de Tomas Luis de Victoria qui installe l’atmosphère « officielle » avant que se succèdent les différentes parties de la messe Beata Dei genitrix Maria d’Alonso Lobo (« officielle », elle aussi), entrecoupées de « salades » (ensaladas) populaires qui racontent la manière dont l’homme de la rue pouvait acclamer la nativité dans une Espagne ô combien catholique. Connu pour ses interprétations subtiles de musiques savantes anciennes ou contemporaines, l’ensemble stile antico sublime chaque polyphonie et se montre tout aussi à l’aise dans le répertoire populaire, dont il donne une interprétation à fleur de peau.
Gérard Pangon

Victoria : O magnum mysterium – Guerrero : Beata Dei genitrix Maria – Lobo : messe Beata Dei genitrix Maria – Mateo Flecha « El Viejo » : El Jubilate ; Ríu ríu chíu – Rimonte : De la piel de sus ovejas – Morales : Cum natus esset
Stile antico
1 CD Harmonia mundi HMM 902312
1 h 04 min

mis en ligne le mercredi 25 décembre 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.