Mardi 18 septembre 2018
Joyeuse plénitude
Avec Buxtehude, musiques du soir, espoir
Buxtehude – Abendmusiken

Pour que Dietrich Buxtehude retrouve toute sa place au sein du panthéon des compositeurs allemands (même s’il était d’origine danoise), il a fallu attendre près de deux siècles après sa mort en 1707 : Bach, qui l’admirait tant, était passé par là et on ne jurait que par lui. Qui plus est, c’est uniquement par sa musique d‘orgue qu’on l’a redécouvert, il a même fallu attendre 1942 pour exhumer ses pièces pour clavecin. Or son talent était beaucoup plus vaste, et il était lui-même conscient qu’il lui fallait respirer la musique de manière moins traditionnelle. A partir de 1673 à Sainte Marie de Lübeck dont il tenait les orgues, il organisa des concerts du soir durant les cinq dimanches précédant Noël, dont le programme n’était pas lié à une quelconque liturgie. On ne connaît guère les pièces qui y furent jouées, mais cet enregistrement qui mêle cantates et sonates donne un merveilleux aperçu de ces Abendmusiken. Les sonates en trio ont la particularité de mettre face à face violon et viole de gambe (et non second violon), ce qui donne du relief et des sonorités originales bien soutenues par le clavecin, et soulignées par la belle interprétation de l’Ensemble Masques. Quant aux cantates, elles sont superbement chantées par Vox Luminis, attentif à la moindre inflexion, au moindre élan, avec des voix parfaitement en place et une expressivité qui transforme les Amen bondissants de Buxtehude en moments de joyeuse plénitude. 
Gérard Pangon

Gott hilf mir… BUXWV 34 ; Befiehl dem Engel… BUXWV 10 ; Jesu, meine Freude BUXWV 60 ; Herzlich Lied hab ich Dich, o Herr BUXWV 41 ; Jesu, meines Lebens leben BUXWV 62 ; Trio sonata BUXWV 272, 255, 267
Ensemble Masques, Vox Luminis
Direction musicale : Olivier Fortin, Lionel Meunier
1 CD Alpha-Classics 287 (Outhere)
1 h 25 min

mis en ligne le mercredi 20 juin 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.