Dimanche 5 février 2023
Immersion médiévale
Reconstitution étonnante de mélodies du Moyen Age
The Anonymous Lover

Alors que la mode est aux expositions immersives qui entraînent le spectateur dans un monde magique, voici une immersion purement sonore qui vaut le détour : cet album fait naître une fascinante atmosphère médiévale. Souvent appelé le Moine de Salzbourg parce qu’il a vraisemblablement appartenu à un monastère salzbourgeois, l’auteur de cette musique, vécut au XIVème siècle, sa production est importante (une centaine de pièces), ses textes sont en allemand (fait rare pour l’époque), et ses chansons d’amour souvent explicites (découvre ton cœur et tes jolis petits seins qui me rendent fou […] chaque nuit) laissent penser que son côté religieux était plutôt aléatoire. Sa musique, sensuelle et poétique, est « modernisée » par le duo Enßle-Lamprecht : comme le rythme ne figure pas dans la notation de l’époque, ils en ajuster un sur la métrique des textes, et ils adoptent un instrumentarium varié (flûtes à becs, douçaine (ancêtre du basson), organetto, tympanon, harpe celtique, xylophone historique…) avec la complicité d’une joueuse de vièle et de rebec ainsi que d’un récitant. Autant « d’ornements » subtilement utilisés pour exhaler un climat médiéval.
Gérard Pangon

19 Mélodies du Moine de Salzbourg
Duo Enßle-Lamprecht : Anne-Suse Enßle (flûtes), Philipp Lamprecht (percussion et voix) –avec la complicité de Susanne Ansorg (vièle et rebec), André Hinderlich (récitant)
1 CD Audax Records ADX11205
1 h 04 min

mis en ligne le vendredi 13 janvier 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.