Lundi 24 février 2020
Fil rouge
Alexandre Tharaud révise ses baroques : exploit renouvelé
Versailles

Persiste et signe ! Dix-huit ans après le CD Rameau qui a fait de lui une vedette (Harmonia Mundi), Alexandre Tharaud continue à dévider le fil rouge qui unit les anciens aux modernes, rappelant ce que Saint-Saëns, Debussy et Ravel doivent à Couperin, à Rameau et aux « Versaillais » qui ont inspiré le titre de cet album… légitimant ainsi le fait qu'il joue ceux-ci au piano, s’inscrivant dans la lignée des grands interprètes de la musique française (Marcelle Meyer en tête), sans négliger (époque oblige) les règles de l’« historiquement informé ». Exploit renouvelé : Tharaud s’amuse et nous instruit, jonglant avec la faculté qui est la sienne de marier intimisme et vélocité, annonçant Chabrier chez Pancrace Royer, faisant sonner Jacques Duphly (mort en 1789) comme un précurseur du pianoforte et terminant sur les imposantes Variations sur Les Folies d’Espagne de Jean-Henry D’Anglebert, bouclant ainsi la boucle amorcée avec le non moins emblématique Prélude du 1er Livre de Pièces pour clavecin de Rameau, après avoir musardé de la Sarabande pour guitare de Robert de Visée (passant par sa transcription… au clavecin) à la "Marche des Turcs" du Bourgeois Gentilhomme de Lully (transcrite par lui-même). Petits cadeaux et guest stars :  Les Sauvages de Rameau à quatre mains avec Justin Taylor dans la version due à Léon Roques (1839-1923) et l’air « Viens, Hymen » des Indes galantes (en)chanté par Sabine Devieilhe. Un délice pour les fêtes … et après.
François Lafon

Pièces de Jean-Philippe Rameau, Joseph-Nicolas-Pancrace Royer, Jean-Henry d’Anglebert, François Couperin, Jacques Duphly, Jean-Baptiste Lully, Claude Balbastre
Alexandre Tharaud, Justin Taylor (piano), Sabine Devieilhe (soprano)
1 CD Erato 0190295386429
1 h 18 min

mis en ligne le vendredi 3 janvier 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.