Vendredi 18 octobre 2019
Entre pompe savante et raideur académique
De l’usage de la basse continue dans l’Italie pré-baroque
Mille Consigli - 17th Century Italian violin sonates

Tout le propos de ce CD est de conceptualiser la révolution intervenue en Italie à la fin du XVIème siècle dans le domaine de la sonate pour violon. Oui, le passage de la polyphonie à la monodie change de fond en comble les techniques d’écriture, la verticalité de l’une faisant place à l’horizontalité de l’autre. Quoi ? Dans cette évolution, les compositeurs innovent en matière de basse continue et préparent le terrain au baroque ? Oui, les voix se simplifient, et de l’enchevêtrement des quatre voix fondamentales (soprano, alto, ténor et basse), prédominent alors les extrêmes (soprano pour la mélodie, basse pour… la basse continue). Rien de bien nouveau, donc, sauf la façon savante de l’exprimer. L’interprétation (Enrico Gatti à la tête de l’Ensemble Aurora) passe au même moule didactique, pour les besoins de la cause, Palestrina, Merula, Rossi et Legrenzi, parmi les plus connus. Le livret est aussi ardu qu’est poétique le rare Prologue au huitième jour de Le instabilità dell’ingegno (Anton Giulio Brignole Sale, Venise, 1664), d'où la citation des "mille décisions" est tirée, c’est à dire : très. Pris entre pompe savante et raideur académique, seul l’auditoire le plus érudit tiendra les longueurs.
Albéric Lagier 

Pièces pour violon et basse continue de Bertali, Castello, Fontana, Legrenzi, Merula, Palestrina, Piccinini, Rossi, Uccellini.
Ensemble Aurora
Direction musicale : Enrico Gatti
1 CD Glossa GCD 9221208
1 h 19 min

mis en ligne le vendredi 8 novembre 2013

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.