Dimanche 5 février 2023
En compagnie des laissés pour compte
Un répertoire populaire vivifié par Les Lunaisiens
Merd’ v’là l’hiver : Complaintes des gens de rue

La complainte, nous dit-on, est une chanson à couplets racontant une histoire sombre et tragique : pas une tragédie de théâtre ou d’opéra, mais un coup du sort accablant miséreux, gueux et autres sans-grades, ceux qui n’ont à chanter que leur détresse et leur faim. En s’appuyant sur les « Soliloques au pauvre » du poète Jehan Rictus (1867-1933), le présent programme s’articule autour d’un répertoire de sans-abris et de laissés pour compte relevant de la cour des Miracles. C’est par l’exclamation « Merd’ v’là l’hiver » que commence l’œuvre de Rictus. Pour les chanteurs de rue, rien n’est en effet plus hostile que le mauvais temps : où s’installer ? La « rue » est un élément essentiel du genre « chanson », et beaucoup de chansons de rue ont traversé les siècles depuis Rabelais. Sont ici mis à contribution Aristide Bruant (Vlà l’choléra), Vincent Scotto (La vipère du trottoir), Jean Varney (La sérénade du pavé) et le compositeur de valses Emile Waldteufel, sans oublier des astres moins reluisants tels que Gustave Goublier (Filles d’ouvrier) ou Gaston Gabaroche (Les Nocturnes). A juste titre, référence est faite à de célèbres gouailleuses comme Damia ou Fréhel, cette dernière inoubliable dans Pépé le Moko, et il est dans l’ordre des choses de voir Stéphanie d’Oustrac, grande Carmen, suivre leurs traces, de pair avec le baryton Arnaud Marzorati. Audomaria est l’ensemble vocal féminin du conservatoire de Saint-Omer, et Les Lunaisiens est fait de divers instruments dont un accordéon, une vielle à roue, un orgue de barbarie et un attirail de percussions. En fin de compte, on n’est pas en si mauvaise compagnie.
Marc Vignal
 

Airs anonymes et de Aristide Bruant, Vincent Scotto, Francis Popy, Jean Varney, Gstave Goublier, Emile Waldteufel, Paul Bernard, Ducreux et Beretta, César Cui, Gaston Gabaroche
Stéphanie d’Oustrac (soprano), Arnaud Marzorati (baryton)
Audomaria, Les Lunaisiens
Direction musicale : Arnaud Marzorati
1 CD Alpha-Classics Alpha 887 (Outhere)
59 min

mis en ligne le samedi 7 janvier 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.