Dimanche 5 février 2023
Du baroque et du pimpant
Les splendeurs d'un orgue " historique " par Bart Jacobs
Recommended by Bach

Non content d’être un brillant organiste, Jean Sébastien Bach était un expert dont l’avis était souvent requis pour la construction d’un nouvel instrument. C’est ainsi qu’il fit la connaissance des Contius, Christoph, le père, qui construisit un orgue à Halle, et Heinrich Andreas, le fils, facteur de plusieurs orgues dans cette même ville où Wilhelm Friedemann, l’ainé des fils de Jean Sébastien, devint organiste en 1746. Deux ans plus tard, pour la construction d’un nouvel orgue à Francfort-sur-l’Oder, le Cantor recommanda Heinrich Andreas, qui n’obtint pas le marché, mais fut demandé peu après à Riga (aujourd’hui en Lettonie) où il construisit l’orgue de l’église Saint-Jacques avant celui de l’église de la Sainte TrInité à Libau (toujours en Lettonie) à partir de 1774. Seul vestige de l’art d’Heinrich Andreas Contius, celui-ci fut répliqué à l’église Saint-Michel de Louvain dans les années 2010, et c’est cet instrument qui est utilisé par Bart Jacobs pour cet album. On y trouve du Bach, bien sûr, mais aussi quelques compositeurs peu connus, comme Gottfried Kirchhoff (1685-1746) et Jonathan Gottfried Müthel (1728-1788), qui permettent à Bart Jacobs de faire découvrir les magnifiques sonorités de cet orgue et de passer du répertoire purement baroque à une musique plus extravertie, plus pimpante.
Gérard Pangon

Œuvres de Gottfried Kirchhoff, Jonathan Gottfried Müthel, Jean Sébastien Bach (BWV907, 1004, 94/8, 40/3, 99/6, 534, 1056/2, 690/1, 690/2, 691, 691/a, 642, 1020), Wilhelm Friedemann Bach, Carl Philipp Emanuel Bach, Georg Philipp Telemann, Johann Gottfried Walther
Bart Jacobs (orgue)
1 CD Ramée RAM 2203 (Outhere)
1 h 22 min

mis en ligne le mercredi 4 janvier 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.